Grand-père

L’influence réciproque dans la relation grand-père – petit-fils des modèles de masculinité

L’influence réciproque dans la relation grand-père – petit-fils des modèles de masculinité

Éric Pilote
Département des sciences humaines et sociales

Dans une société vieillissante où l’on retrouve de plus en plus de grands-pères disponibles et où plusieurs d’entre eux ont le souci d’entretenir des relations avec leurs petits-fils, ce projet a l’ambition de proposer une étude exploratoire inédite de ce lien intergénérationnel. Elle poursuit trois objectifs: 1) mieux comprendre les liens intergénérationnels qui unissent les grands-pères et de masculinité; 3) mieux comprendre leur influence réciproque sur les façons de chacun de comprendre et de vivre leur masculinité. Pour ce faire, une douzaine de dyades grands-pères-petits-fils seront interrogées afin de mieux comprendre les spécificités de ce lien intergénérationnel en lien avec la masculinité, ainsi que l’influence réciproque qu’ils peuvent exercer l’un sur l’autre dans leurs pratiques de la masculinité et des valeurs associées. Ce projet sera mené en étroite collaboration avec la Table régionale de concertation des aînés du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ainsi, les retombées de cette recherche serviront aux différents organismes régionaux auxquels participent activement plusieurs grands-pères. Les nouvelles connaissances aideront ces organismes à mieux saisir les enjeux relationnels qui se jouent en lien avec la transmission des valeurs liées aux modèles de masculinité. Enfin, ce projet vise à développer de nouvelles pratiques qui permettront de valoriser les relations grands-pères-petits-fils au sein de ces associations, de même qu’au sein du réseau de la santé et des services sociaux, en misant sur les collaborations étroites des membres de l’équipe de recherche avec ce dernier.


Étiquettes

2020-2021, Département des sciences humaines et sociales